04 décembre 2008

Main basse sur les terres agricoles en pleine crise alimentaire et financière

Ma veille Internet et militante personnelle me fait ressortir ce matin un article de Grains « Main basse sur les terres agricoles en pleine crise alimentaire et financière » dont je n'ai pu que faire le titre de mon billet.

Le tableau qui l'accompagne est des plus révélateurs de ce qui se trame. Le ton est rapidement donné : « Les responsables de haut niveau de beaucoup de ces pays [NOTE :L’Arabie saoudite, le Japon, la Chine, l’Inde, la Corée, la Libye et l’Égypte sont à placer dans cette catégorie] se sont engagés depuis mars 2008 dans une sorte de chasse au trésor diplomatique, à la recherche de terres agricoles fertiles dans des pays comme l’Ouganda, le Brésil, le Cambodge, le Soudan et le Pakistan. Compte tenu de la crise qui se poursuit actuellement au Darfour, où le Programme alimentaire mondial essaie de nourrir 5,6 millions de réfugiés, il peut sembler fou que des gouvernements étrangers achètent des terres agricoles au Soudan pour exporter des denrées alimentaires à l’intention de leurs propres citoyens. On pourrait dire la même chose du Cambodge où 100 000 familles, soit un demi-million de personnes, ont actuellement une alimentation insuffisante. Et pourtant, c’est ce qui se passe aujourd’hui. »

(...)

La seconde voie est celle des retombées financières. Étant donné la débâcle financière actuelle, toutes sortes d’acteurs des secteurs de la finance et de l’agro-alimentaire (...) se tournent vers le foncier, à la fois pour la production alimentaire et celle des biocarburants, pour s’assurer de nouvelles sources de profit.


Les sacs-plastique sont sous vos sièges.

chomdu

 

Posté par Mannig à 13:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


Commentaires sur Main basse sur les terres agricoles en pleine crise alimentaire et financière

Nouveau commentaire